En bref:

Assemblée Générale le dimanche 14 avril à 11h00 au Bernardin

Cette année, nous comptons 6 jubilaires au sein de notre société:

40 ans:

  • Benoît Barbier
  • Raphaël Moncousin

30 ans:

  • Christope Cowez (musicien)
  • Raphaël Peeters

20 ans:

  • Marc Dymyd
  • Luc Payen

Félicitations aux heureux jubilaires ! Ils ont répondu à quelques questions:

Benoît Barbier

Age ? 45 ans.

Profession ? Gérant indépendant de supermarché.

Pour toi, faire le Gille est une tradition familiale, peux-tu nous en dire plus ? Effectivement, mes Grands-Pères et mon Père ont fait le Gille à Fleurus. A des degrés différents, ils se sont investis dans le développement de la cavalcade ou de leur société respective. On peut, donc, parler d’une (longue) tradition familiale en ce qui me (nous) concerne même si nous avons toujours fait les choses pour notre « plaisir ». Actuellement, mes deux fils m’accompagnent au sein de la société. J’espère qu’ils poursuivront l’aventure durant de longues années mais sans obligation !

40 ans de participation, ça commence à compter ! Quel est ton meilleur souvenir ou un moment qui t’a particulièrement marqué ? Difficile de sortir un souvenir particulier… chaque millésime réserve ses surprises et anecdotes. Je retiens l’année 2016 et la confirmation, in extremis, de la cavalcade quelques jours avant sa tenue. Je me souviens que ce fût une cavalcade très particulière, combinant l'émotion, la dignité et la joie de la vie qui reprenait le dessus après des événements tragiques.

Prévois-tu quelque chose de particulier cette année ? Non, peut être un dimanche légèrement plus festif que les autres années !

Une anecdote à raconter ? L’année dernière mes enfants m’ont accompagné, pour la première fois, lors du ramassage du dimanche matin. Vraiment un chouette moment.

Quel est ton moment préféré ? Les soumonces pour le côté décontracté et sans contraintes. La cavalcade est toujours un super moment mais les obligations en matière « d’horaire » me paraissent de plus en plus pesantes.

Orange ou Ramon ? Ramon.

Avant-Dînner ou Musique ? Avant-Dînner.

Quel est ton air de musique préféré ? Les Marins.

Si tu avais la possibilité de changer quelque chose dans le déroulement de la cavalcade, ce serait quoi ? Comme expliqué plus haut, je tiendrais compte des spécificités de notre « folklore » et du rythme du Gille !!! J’adapterais donc les cortèges du dimanche et du lundi (ainsi que le rondeau du lundi). Ceci n’engage que moi 😉

As-tu d'autres hobbies, et si oui lesquels ? Oui, la course à pied, la montagne au sens large du terme et l’œnologie.


Raphaël Moncousin

Age ? 43 ans.

Profession ? Directeur d’une institution accueillant des personnes en situation de handicap.

Pour toi, faire le Gille est une tradition familiale, peux-tu nous en dire plus ? Nous avons été initiés au plus jeune âge, avec mon frère Quentin, sans avoir trop le choix. Notre grand-père et notre oncle étaient gilles depuis de nombreuses années et ont d’ailleurs participé à la première sortie des Sans Pareils.
Le Folklore a toujours eu une place centrale dans nos familles. Ma maman a accompagné son frère et son papa durant de nombreuses années avant que nous prenions le relais.
De plus, notre papa a été tamboureur et musicien durant de nombreuses années aux Vrais amis.
A l’heure actuelle, mon frère et moi, sommes toujours bien actifs et nous avons été rejoins par mes enfants ces dernières années.
On ne peut qu’espérer qu’ils transmettront, à leur tour, le flambeau à leur descendance.

40 ans de participation, ça commence à compter ! Quel est ton meilleur souvenir ou un moment qui t’a particulièrement marqué ?  Les deux moments qui m’ont le plus particulièrement marqué sont les premières années de participation de mes 2 enfants, Jules et Marcel. Voir arriver ses enfants le dimanche matin pour vivre une passion commune, ça te fait vraiment quelque chose…

Prévois-tu quelque chose de particulier cette année ? Rien de spécial. A part offrir un verre à la cagnotte, aux amis et à la famille.

Une anecdote à raconter ?  Habituellement, le lundi de Pâques, nous soupons, avec la cagnotte et les copains, à la maison avant le cortège du soir. Ma chère et tendre compagne, estimant que nous avions assez bu, retire la bouteille de whisky de la table, ce qui amène, une certaine contestation dans le groupe. Baloo, gille dans notre société depuis de nombreuses années, s’étant perdu dans les rues de Fleurus, nous rejoins plus tard à la maison. Ni une, ni deux, Sam Kocken, va rechercher la bouteille de whisky et la met devant Baloo. Au retour de ma compagne dans la salle à manger, elle voit Baloo, tout sourire, avec la bouteille de whisky et lui passe un savon qu’il n’a toujours pas compris… Evidemment, ce fut le fou rire généralisé.

Quel est ton moment préféré ? Le dimanche matin.

Orange ou Ramon ? Ramon.

Avant-Dînner ou Musique ? Avant-Dînner

Quel est ton air de musique préféré ? L'Ambulant et Polka Marche.

Si tu avais la possibilité de changer quelque chose dans le déroulement de la cavalcade, ce serait quoi ? Si j’étais à la manœuvre, je me passerais des semi-remorques qui suivent les sociétés et surtout, j’aimerais pouvoir faire un rondeau avec les Paysans. Je trouve que ce cloisonnement n’a plus sa place en 2024. La meilleure manière de perpétuer des traditions est de les faire évoluer.

As-tu d'autres hobbies, et si oui lesquels ? La BD, le sport en général et la montagne.


Christope Cowez

Age ? Bientôt 54 ans.

Profession ? Je suis directeur commercial dans le food service.

Quand et pourquoi as-tu commencé à jouer de la musique ? J’ai commencé à apprendre la musique dès mon plus jeune âge à l’académie de musique de Fleurus qui se situait à deux pas de mon domicile. Mon père travaillant à pauses à la sncb et n’ayant qu’une voiture à la maison, l’académie était un bon compromis pour que mon frère et moi puissions avoir une activité extra scolaire tout en étant autonomes vu la proximité. Mon professeur de cuivres m’interdisant de jouer en carnaval, je n’ai pu commencer à participer à ce folklore qu’une fois le cursus terminé à l’âge de 18 ans. Depuis je n’ai plus cessé de battre le pavé.

Quels sont les carnavals où tu joues?  J’ai joué un peu partout pendant ma « carrière » de musicien et actuellement je suis encore actif à Nivelles, Villers-la-Ville, Marche-en-Famenne, Forchies-la-Marche, Fontaine-l’Evêque, Lobbes Centre, Lobbes Bonniers, Ecaussines et Fleurus.

Quel est ton moment préféré dans la saison carnavalesque ? La cavalcade de Fleurus tout d’abord parce que je suis dans mon jardin comme on dit et puis c’est en fin de saison et la météo est souvent plus clémente.

Une anecdote à raconter ? Je n’ai pas d’anecdote particulière à raconter mais c’est chaque fois un plaisir de retrouver les camarades.

As-tu d’autres hobbies, et si oui lesquels ? La musique me prend la plupart de mon temps libre avec outre les carnavals, les marches, les orchestres ober bayern et de variété et les orchestres d’harmonie.


Raphaël Peeters

Age ? 45 ans

Profession ? Livreur indépendant.

Quand as-tu commencé à faire le Gille et pourquoi ? J’ai toujours voulu faire le Gille mais mes parents n’étaient pas pour à l’époque donc j’ai commencé à 15 ans.

Pourquoi as-tu rejoint les Sans Pareils ? J’ai rejoint les Sans Pareils car la société avait le respect des traditions.

Qu'est-ce que cela représente pour toi d'avoir une médaille cette année ? Une fierté.

Prévois-tu quelque chose de particulier cette année ? Quelques verres en plus avec les copains.

Une anecdote à raconter ? Il ne vaut mieux pas.

Quel est ton moment préféré ? Dimanche matin.

Orange ou Ramon ? Ramon et panier vide.

Avant-Dînner ou Musique ? Avant-dînner.

Quel est ton air de musique préféré ? Le petit jeune homme de Binche.

As-tu d'autres hobbies, et si oui lesquels ? non.


Marc Dymyd

Age ? 36 ans.

Profession ? Plafonneur façadier.

Quand as-tu commencé à faire le Gille et pourquoi ? J’ai toujours aimé ce folklore, donc dès que j'ai pu me l'offrir.

Pourquoi as-tu rejoint les Sans Pareils ? Ca faisait quelques années qu'on me titillait et quand la société "Les Intimes" a disparu, je n'ai plus hésité.

Prévois-tu quelque chose de particulier cette année ? Pas spécialement, une petite coupe en plus.

Une anecdote à raconter ?  Il y en a de trop mais en voilà une:  tous les cafés étant fermés le mardi matin, je me suis retrouvé devant chez moi avec d'autres et j'ai sorti tout ce qu'il restait à boire et à manger. N'étant pas complétement satisfaits, nous somme repartis pour faire l'ouverture de la Taverne du Centre (chez Christiane).

Quel est ton moment préféré ? Le ramassage et la descente de la rue de la Station.

Orange ou Ramon ? Ramon.

Avant-Dînner ou Musique ? Avant-Dînner.

Quel est ton air de musique préféré ? Le peti jeune homme de Binche.

As-tu d'autres hobbies, et si oui lesquels ? Les marches de l'Entre-Sambre-et-Meuse.


Luc Payen

Age ? 54 ans.

Profession ? Employé chauffeur livreur.

Quand as-tu commencé à faire le Gille et pourquoi ?  J’ai commencé à faire le Gille pour accompagner mes deux beaux-frères qui le faisaient déjà. Et depuis, je n’ai plus pu m’en passer.

Pourquoi as-tu rejoint les Sans Pareils ? Principalement parce que cette société prône de belles valeurs et transmet la véritable tradition caractéristique du Gille.

Qu'est-ce que cela représente pour toi d'avoir une médaille cette année ? Un belle fierté d'avoir participé à toutes ces cavalcades dans la commune de ma jeunesse avec les gens qui me sont chers.

Prévois-tu quelque chose de particulier cette année ? Un bon repas en famille au restaurant pour fêter ça.

Une anecdote à raconter ? Pour ma première année chez les Sans Pareils, j’ai eu l’honneur de paraître en avant plan sur un article de la Nouvelle Gazette.

Quel est ton moment préféré ? Le ramassage du dimanche matin.

Orange ou Ramon ? Ramon.

Avant-Dînner ou Musique ? Avant-Dînner.

Quel est ton air de musique préféré ? Le pas de charge.

As-tu d’autres hobbies, et si oui lesquels ? Rouler en moto.

Joomla Social by OrdaSoft!

Rejoignez-nous sur facebook

Remerciements

Temps restant avant la prochaine aubade matinale: 366 Jours
Dernière mise à jour: jeudi 04 avril 2024, 12:38.